BijouxTutoriaux de Bijoux

Mon multi-rang à moi

Je me suis mise aux colliers, un peu. Mais quelle longueur ? ras-de-cou ? sautoir ? Les deux mon Capitaine !

zoom_retouche

Pour faire ce collier, il faut  3 chaînes:

  • 120 cm de chaîne boules
  • 125 cm de chaîne coeur
  • et 130 cm de serpentine

Il faut aussi de quoi fixer les dites chaînes à des anneaux. Pour moi, ce sont :

  • 4 pinces plumes pour la chaîne serpentine
  • 4 cache-noeuds pour la chaîne à boules

(la chaîne coeur se suffit à elle-même).

et enfin, il faut un fermoir avec son anneau et deux anneaux sur lesquels fixer les chaînes. Voilà un aperçu du système de fermeture.

montage_retouche

Tout le matériel vient de la Droguerie. La chaîne coeur est un peu plus chère que les autres. Quelque chose comme 10 euros le mètre, mais je n’ai pas pu résister …

collier1_retouche

collier2_retouche

collier3_retouche

On ne voit pas grand chose sur les photos, je vous le concède.

Bijoux

Lil’ Bow

Tout à commencer par un petit tour au BHV, parce que je m’étais lamentablement vautrée dans la rue avec ces chaussures. Mise à part mon cri et mon bleu, il y avait un autre problème : j’avais carrément ripé la semelle intérieure. Une magnifique semelle en cuir vernis noir.

Bref, donc j’étais au BHV et je suis tombée, au rayon cordonnerie, sur un petit coupon de vernis noir. Ni une ni deux, je l’achète et je le confis à mon Papa avec la dite chaussure. Et il me rend la chaussure, réparée, avec mon morceau de cuir intact.  Bah oui, il aura fallu décoller toute la semelle pour en faire une autre, alors un petit coup de pinceau et ni vu ni connu je t’embrouille. Merci mon petit Papa. Et me voilà donc avec mon morceau de cuir, qui dort dans un placard.

Et puis, chez les Fleurs, j’ai vu ça. Alors ni une ni deux, je m’y suis mise :

lilbowderriere

lilbowdevant

Pour ne rien gâcher, ça ne m’a rien coûter. Le cuir, la pression et le fil étaient en stock. Parfait à porter pour cet hiver !

lilbowporte

Bijoux

Les Bijoux de la Mariée

Chose promise, chose due. Voilà des photos de ma parrure de mariage.

dsc_3455

Pour les boucles d’oreilles, il s’agit en fait de petites perles de nacres, tissées entre elles avec du fil de nylon, puis collées sur des fleurs en nacre. La première fleur est collée directement sur la boucle d’oreille, tandis que la deuxième est collé sur un-truc-avec-un-anneau pour l’assembler à l’autre fleur. J’ai ajouté comme prévu un petit morceau de chaîne pour moderniser l’ensemble. Voilà une photo de l’arrière, pas très joli, je le conçois, mais c’est plus facile à comprendre.

img_4391

En ce qui concerne le collier, les perles rondes sont assemblées entre elles de la même façon. Je passe ensuite la chaînette dans les trou de la fleur, puis les deux fils qui pendent (suite au tissage des petites perles), que je relie qvec une perle à &craser. Je ne suis pas claire ?

img_4392

J’avais un bracelet fait de la même manière que le collier, avec un très joli fermoir.

img_4393

J’avais aussi préparé des fleurs pour mettre dans mon chignon.

dsc_3387

dsc_3390

Bijoux

Craquage à la Droguerie

En allant à la Droguerie, acheter le nécessaire pour mes bijoux de mariée (que vous ne verrez pas avant le mariage, si je respecte ce que j’ai dit), j’ai craqué. J’ai craqué sur des boucles d’oreille, présentée dans la vitrine. Autant donc vous dire tout de suite que ce que je vais vous montrer n’est pas issu de mon imagination. Les voilà :

bo_coeurs

D’ailleurs, si vous suivez un peu ce blog, et même si je parle assez peu de bijoux, vous devez savoir que j’aime les grandes boucles d’oreille. Oui mais voilà, j’ai un peu tendance à me prendre les doigts dedant. Heureusement, je ne m’arrache pas l’oreille : ce sont les pendants qui se  déforment. Vous, vous faites comment ?

bo_coeurs2

Bijoux

Bijoux de la mariée : Besoin de votre aide !

Et oui, besoin de votre aide.

J’ai décidé de faire mes bijoux de mariée. Mais voilà, tous les jours je change d’avis… J’avais vu un truc sympa à la Droguerie : petites boucles d’oreille et “gros” collier. Bon ok, le collier n’était pas gros, mais comme je n’en porte jamais… Et puis, les petites boucles d’oreille, c’est pas mon truc : moi j’aime les trucs qui pendent !

Alors voilà, la base des bijoux serait ce bouton en nacre, venant de la Droguerie, le Camélia :

fleur

Normalement, il y en aura aussi dans mes cheveux.

Et voilà les 3 idées que j’ai pour les boucles d’oreilles :

bo

Des trucs qui pendent, mais pas trop gros, pour ne pas heurter la sensibilité des plus jeunes. Les longs “fils” ce serait en fait de la chaîne, un peu comme pour ces boucles d’oreille. En revoyant mes croquis, j’ai un petit penchant pour les n°2.

Et pour le collier, voilà en gros, la première idée :

collier1

avec de la queue de rat à nouer dans le cou. Un peu gros à mon goût, même si je vais avoir les épaules très dénudées (vous vous souvenez, et , mes histoires de bronzage). Et j’ai fait deux versions plus light et très proches :

collier2

Une fleur, sur un fil câblé, avec des petites perles nacrées : très classique pour un collier de mariée.

collier3

ou tout simplement une fleur en pendentif. J’avoue que cette dernière option me plaît bien.

Alors qu’en pensez-vous ? Je sais, faudrait voir la robe, mais là, non ce n’est pas possible. Et pour continuer à faire la méchante, vous ne pourrez voir les bijoux en questions, après le mariage !! Mouahahhahaha… Minde, j’aurais du vous dire ça après avoir eu votre avis. Flut de zut !

PS : il manque un peu de couleur ce post :-(

Bijoux

Boucles d’Oreille de Récup’ vitaminées !!

J’ai acheté ces boucles d’oreille chez Urban Outfitters à Toronto, il y a quelques temps déjà, lors d’un de mes nombreux voyages au Canada pour voir mon Chéri qui était là-bas.

bourbanoutfitters

Je les adore… mais elles sont horriblement lourdes. Alors, j’ai decidée d’en faire d’autres, en gardant la même idée, mais en les allégeant. Et voilà le résultat :

bourbanoutfitters2

Elles sont bien plus légère celles-ci. Et les couleurs vitaminées et pepsi des précédentes sont respectées !

Bijoux

Séance de rattrapage : 2ème partie

De passage à Toulouse dans ma belle-famille, j’ai bien évidement voulu aller me ballader à Toulouse (toujours à la recherche d’une broderie représentant la ville, le pendant de ma broderie de Lille, qui est en cours).

Bref, comme d’hab’, on s’est arrêté chez Métissage. Comme d’hab, plein de petites perles sympas, comme d’hab, plein d’envies. Mais je suis restée raisonnable, voilà les acquisitions :

Des estampes pour boucles d’oreille : y’a plus qu’à trouver maintenant les strass qui vont bien.

Un kit pour faire des boucles d’oreilles dites orchidées :

A la base, je voulais juste acheter de quoi faire les fleurs avec les perles en métal, mais ils étaient en rupture. J’ai du me résoudre à acheter le kit (pas cher !) et en plus de ça en violet (oué, j’ai pas réussi à me décider sur une autre couleur : encore du violet !!)

Je tiens à préciser que les vendeuses sont super sympas et de très bon conseil. Elles prennent le temps d’expliquer comment utiliser les perles à écraser, etc… pour les novices !

Bijoux

Les boucles d’oreille en pâte d’Argent

L’année dernière, pour mon anniversaire ou pour Noël (je ne sais plus, mais en tous les cas, c’était en décembre), ma petite maman et ma sœur adorée m’ont offert un cours : un cours d’initiation à la pâte d’argent avec Karine de chez Karinouchka.

Et je l’ai enfin suivi, ce matin même !!!

Voilà donc mes premières boucles d’oreille en pâte d’argent :

Très Cécile Jeanne, n’est-ce pas ?

La pâte d’argent se présente sous forme d’une pâte à modeler. C’est un mélange d’argent, d’eau et de matière organique.

On commence tout d’abord par modeler la pâte d’argent pour lui donner la forme désirée. Il faut faire attention à ce qu’elle soit suffisament humide pour qu’elle ne se craquèle pas.

Ensuite, il faut “enlever” l’eau. Karine a un appareil pour déshydrater les légumes. Mais avec le four, ça marche aussi.

L’étape suivante est de cuire la pâte. Il existe un four spécial pour ça, mais on peut aussi utiliser un chalumeau. Il faut faire attention : il ne doit plus y avoir une seule molécule d’eau, sinon, ça fait des bulles. Il faut faire attention aussi à ne pas trop chauffer pour ne pas atteindre la température de fusion de de l’argent. En cuisant, on détruit la matière organique.

Enfin, il faut brosser le bijoux pour enlever les résidus, poncer et polir.

Bon, je vous raconte tout en mode simplifié et ce n’est pas suffisant pour se lancer !

Bijoux

Parrure violette

Voici les bijoux que je porterai avec la robe bustier.Les perles, la chaîne, en fait tout vient de Matière Première (sauf les anneaux et les perles à écraser, qui viennent de mon stock).

Pour attacher la chaîne aux anneaux, j’ai pincé une perle à écraser à l’extrémité de la chaîne et j’ai mis un cache-noeud autour. Je me suis inspirée de modèles vus en magasin. Eux pliaient la chaîne et la gardaient ainsi avec une grosse perle à écraser. Mais 1, je n’arrivais pas à plier suffisament la chaîne et j’avais peur de la casse, 2, je trouve que c’est plus joli avec le cache-noeuds.

J’ai encore bavé chez Matière Première sur leur carroussel de boucles d’oreille. En fait, c’est un portant pour boucles d’oreille, sur plusieurs rangées et qui tourne. Trop la classe. Oui, mais bon, je voudrais le petit modèle rond et ils n’avaient encore que le petit modèle carré, le grand modèle carré et le grand modèle rond. Snif, snif.

Voilà de nouvelles photos, un peu mieux :

Bijoux

Un sautoir pour Salma

Ca faisait longtemps que je n’avais pas fait de bijoux. Les 22 ans ( ;-) ) de ma copine Salma m’ont permis de remédier à ça !

J’ai hésité un peu sur la couleur. Et sachant qu’elle avait un gilet orange, un pull rouge et que le jaune serait la couleur de l’été,  j’ai donc choisi de faire un sautoir dans les couleurs orange, rouge et jaune !

N’oublions pas la participation de ma mère et de ma soeur (“la vérité sort de la bouche des mamans” :-) ) , qui m’ont conseillée.

I didn’t create jewels for a long time now. But birthday of my friend Salma helped me to change that.

Collier de Salma
Collier de Salma Zoom