Tricot

Rue Mazarine

Ça faisait longtemps qu’il m’avait tape dans l’œil celui-là. Et un jour, de passage à la Droguerie, je me suis fait plaisir. Oui parce qu’une fois arrivée en caisse … Aie aie aie. J’avoue que je ne sais plus le montant exact de la facture mais le duvet d’Anjou ça coûte une blinde ! Et la voilette, c’est pas mal non plus ! Soit. rue-mazarine-1 Je tricote mon pull et là horreur. Il est trop large, les épaules tombent, c’est moche. Ni une, ni deux, j’envoie un petit mail à la Droguerie. Et là je comprends. J’ai voulu faire la version col V ( il existe aussi une version col rond). Sauf que le col V, ce n’est pas la même version que le col rond. Le col V, c’est une version loose en taille unique, contrairement à la version col rond, qui est plus seyante. La Droguerie m’explique  donc cela en m’envoyant en même temps, les explications pour une version col rond. rue-mazarine-2 Je me suis motivée ( il fallait bien) j’ai tout détricoté et j’ai recommmencé. Et je ne regrette pas ! rue-mazarine-3 Si j’ai le courage, il faudrait que je reprenne les épaules ( au bras et au corps) car les manches sont un peu trop courtes et tombent encore un peu. Peut-être que je ferai simplement un rang au crochet sur le col pour qu’il se tienne un peu mieux. Enfin bon, on verra !!! rue-mazarine-4Edit du 12 Février 2016 : J’ai finalement retricoté les manches entièrement, pour les faire plus longues, moins larges et avoir de vraies, belles épaules. J’ai d’ailleurs également retricoté le haut du pull pour qu’il corresponde aux nouvelles têtes de manche, et pour avoir une encolure moins large et moins profonde. J’ai aussi fait un rang au crochet sur l’encolure pour la resserer (comme il n’y a pas de bande pour le col, il a tendance à se détendre). Le résultat est ici.

Tricot

Echarpe bicolore

Le 20 février, je vous montre le seul cadeau home-made que j’ai fait à Noël… Normal.
echarpe-bicolore-1

C’est une écharpe que j’ai tricoté pour mon père.

Il s’agit d’un modèle La Droguerie, issu du livre “Petites Pièces et Accessoires signés : la droguerie”, tricoté en alpaga double, coloris fond de l’eau et nautilus.

echarpe-bicolore-2

Bla bla blaTricot

Pull Erquy

Ca devait être le pull “sortie de service” (Cf la Robe Copil). Et puis mauvais timing, je ne l’ai pas fini à temps. Et les sorties de service, contrairement aux Copil, c’est qu’une fois par an (et la prochaine, je ne la fais pas, gros bidon oblige).

Du coup, ce pull a repris son nom original Erquy.

pull-erquy-1

Il est issu du livre “en Famille à l Droguerie”, tricoté en Fleur de coton, coloris blanc, comme sur le modèle présenté. Aucune modification par rapport aux explications. Et il est parfait par les temperatures actuelles.

pull-erquy-2

Et pour le bla bla, j’ai reçu un Liebster Awards par Tastictottine. Merci !!!

J’ai déjà listé 11 choses sur moi dans un précédent billet, du coup, je vais me contenter de répondre à ses 11 questions :

1- Que couds-tu en ce moment? Je couds une petite jupe toute simple, en coton, avec un gros élastique.

2- Ordonnée ou bordélique? Ah, je dirai que je suis une bordélique qui déteste le bordel.

3- La couleur que tu n’aimes vraiment pas? Le marron ! Je n’en veux plus dans mes vêtements. C’est moche, non ?

4- Tu faisais quoi hier à 21h47? Je crois que je regardais la télé. Sans même tricoter.Trop fatiguée en ce moment. J’ai une grosse deadline qui vient de passer au boulot, je vais essayer de lever le pied, et en profiter pour recommencer à tricoter. Ca fait des mois que j’ai arrêté. Trop fatiguée (bon ok, il n’y a pas que le boulot en cause, il y a le gros bidou …).

5- Tu gagnes 1000€ à un jeu de hasard, qu’en fais-tu? Un bon resto avec l’homme (+ payer une baby sitter), et un nouveau sac à main. Un Marc by Marc Jacobs, ou un Jérôme Dreyfuss ou un Balanciaga ou … Mon Nat&Nin actuel a plus de 2 ans. Ah ou un Birkin, ou un petit matelassé Chanel pour faire dans le classique …

6- Un fashion faux pas qui te fait encore rougir quand tu y penses? Y en a probablement plein. Je préfère les oublier :-p.

7- Le truc qui t’intimide encore en couture? Les tissus fluides genre mousseline.

8- Tu préfères coudre quand? Le matin, l’aprèm, le soir ou la nuit? Peu importe !

9- Un pays où tu n’iras jamais? Tiens, j’ai déjà eu une question dans ce genre là. Je vais changer de réponse. Les pays qui finissent en -stan.

10- Si tu pouvais changer quelque chose à ton apparence physique, tu changerais quoi? AAAhh mes cheveux ! Je rêve d’une lonnnnngue chevelure souple depuis toujours. Mais le verdict est sans appel : j’ai les cheveux beaucoup trop fins, presque comme des cheveux de bébé. Ce n’est pas moi qui le dit, mais les coiffeurs et les dermatos. Et si on en plus je pouvais avoir la même couleur que ceux de mon fils : auburn (roux foncé). On se fait même arrêter dans la rue pour sa couleur de cheveux.

11- As-tu un tic de langage (perso, j’ai: « Tu vois? », « D’accord? » et une petite tendance à commencer mes phrases par « Bon » ou « Alors » et à les truffer de « là » genre « Bon alors, ça ne va pas, là! »)? Si j’en avais conscience, j’essayerai d’arrêter. Mais je peux donner celui de mon fils. Dès qu’on lui demande un truc qu’il ne veut pas faire, il commence sa réponse par “Maaaaiiiiis ……”.

Bla bla blaTricot

Bonnet Hinagiku

Je pensais que j’avais loupé le coche pour présenter ce bonnet. C’était sans compter la Météo, qui a fait venir de la neige, jusqu’à Toulouse pendant notre séjour !

bonnet-hinagiku-1

C’est un modèle issu de Ravelry, avec le point Daisy

bonnet-hinagiku-2

 

Avec mon écharpe pompon-pidou

Je l’ai tricoté en Alpaga gris (je ne me souviens plus du nom exact) de la Droguerie, et de la voilette Cendrillon, toujours de la Droguerie. J’ai utilisé un demi numéro d’aiguille au-dessus de ce qui est préconisé dans les explications.

bonnet-hinagiku-3

 

Last but not least, Julie m’a décerné un Liebster Awards. Beaucoup de monde est déjà passé par là, alors je vais juste répondre aux 11 questions de Julie :

1- Comment/pourquoi as-tu commencé ce loisir? Je vois ma mère coudre et tricoter depuis toute petite. Je me suis mise au tricot pendant mes études. Et pour la couture, ça a commencé quand mon copain (mon mari maintenant) est parti 6 mois au Canada. Un vide à combler !

2- Quelles sont tes autres passions? Euh, ça me prend déjà pas mal de temps, surtout avec un petit lutin à la maison. Je suis gourmande, donc j’aime manger et cuisiner.

3- Quel métier rêvais-tu de faire enfant? Danseuse (comme dans les émissions de variété … hum hum …) ou mercière (parce que j’aimais la mercerie toute petite et pleine à craquer où ma mère allait. Il y avait tout !).

4- Est-ce celui que tu fais maintenant? Rien à voir, je suis dans l’informatique.

5- Quel est le plus bel endroit que tu as visité en France? Entre le Cap Corse et et le Pays Basque, mon coeur balance …

6- Quel est ton plus gros défaut, niveau créatif? Acheter des tissus et des laines en avance parce que j’ai un tas de projets en tête et ne pas avoir le temps de les faire (Nous sommes toutes comme ça non ?). Mais je me soigne

7- Est-tu plutot du genre ponctuel ou toujours en retard? J’étais même du genre en avance… mais mon mari a une mauvaise influence sur moi.

8- Quelle est ta plus grande fierté? Attention séquence cul-cul : mon fils.

9- Quel est le film que tu as préféré? Euh… En ce moment, l’Arnacoeur. J’ai mis du temps avant de le voir pourtant ma soeur m’en parlait beaucoup. Je pensais que c’était un film cul-cul (encore). Mais en fait pas du tout. Ce film est hilarant.

10- La chose dont tu ne te sépares jamais? Mon téléphone … Pourtant je ne téléphone pas beaucoup, mais je l’utilise beaucoup pour faire des photos (de mon fils), traîner sur le net, etc …

11- Que ferais-tu si tu gagnais à l’Euromillion? Ca demande un peu de réflexion, mais arrêter de bosser, quitter Paris et partir en vacances à l’autre bout de la terre.

BijouxTricot

Marine et Moutarde

Je suis dans ma période bleue marine. Je ne sais pas pourquoi, le bleu n’a pourtant jamais, mais alors jamais été ma couleur. Ca fait un petit moment que ça dure, et il y a encore des choses à venir !

marine-et-moutarde-4

Ce gilet est issu d’un catalogue Phildar (modèle 12 du numéro 69). A l’origine, il n’était pas uni : il y avait des pois sur le modèle original. Oui, mais les pois, pour un gilet que l’on veut être passe-partout, c’est pas top.

J’ai mis looooongtemps pour le tricoter. Faut avouer qu’un gilet en jersey,ce n’est pas fun à tricoter.

Je l’ai déjà présenté ici, vite fait.

marine-et-moutarde-3

La laine c’est de la surnaturelle de chez La Droguerie. Je suis un peu déçue : elle peluche déjà. Les boutons viennent eux aussi de La Droguerie.

marine-et-moutarde-6

Et voilà le détail qui me plaisait le plus dans ce gilet : le “faux” roulotté, qui permet que ça ne roule pas totalement. La technique est la suivante : Faire quelques rangs de jersey (ici 6), puis des côtes 1/1 (6 rangs à nouveau), puis ensuite tricoter le reste du gilet.

marine-et-moutarde-5

Le petit collier étoile, c’est une évolution de mon sautoir vue ici. Je ne le portais jamais donc voilà. On verra si je le porte plus.

Et last but not least, mon mini mini headband tout fin. Vous l’avez vu aussi. Pour le faire : du coton perlé bleu marine (sans déconner), qui date de mon adolescence (une époque où je faisais des bracelets brésilien) et trois petites perles métallisées.

marine-et-moutarde-1J’ai fait une simple tresse, j’ai enfilé sur chacun des trois brins une perle (pas tout à fait centré, un peu sur le côté). Comme je ne savais pas quelle longueur il me fallait, je ne l’ai pas refermé (et je le noue donc sur ma tête).
marine-et-moutarde-2

Tricot

Echarpe PomPon-PiDou

Voici mon dernier tricot, immortalisé sous la neige.

echarpe-pompon-pidou-1

Il est tricoté entièrement en côtes perlées, avec un mélange de 3 laines de la Droguerie :

  • Surnaturelle coloris Chaudron
  • Alpaga coloris Cassis
  • Voilette coloris Prince Charmant (vous ne voyez pas, mais l’écharpe brille !)

echarpe-pompon-pidou-2

Le mélange Surnaturelle/Alpaga devait faire environ 200g. La vendeuse m’a gentiment  proposé de mettre le mélange directement en pelote et j’ai dit oui. Oui, mais l’Alpaga et la Surnaturelle ne sont pas les mêmes laines (bah oui, autrement elles auraient le même nom). L’une des 2 est pus élastique que l’autre ( je ne me souviens plus laquelle), et je me suis retrouvée avec un décalage dans ma pelote, difficile à gérer :-(

echarpe-pompon-pidou-3

J’ai commencé ce tricot chez mes parents à Noël, et toute ma petite famille peut témoigner que j’en ai ch…

CoutureTricot

Mon petit trappeur

Vu le froid, la chapka est bien de saison !

Le patron vient de la Droguerie. Initialement, l’intérieur est en fausse fourrure, mais cela ne plaisant pas au Papa, j’ai utilisé du velour, comme pour l’extérieur et j’ai “doublé” avec la la polaire.

L’écharpe n’est pas raccord, je vous l’accorde ! Une nouvelle écharpe dans les mêmes tons arrivera bientôt sur mes aiguilles. Les moufles, elles, sont déjà finies !

Et pour les détails :

Et en prime, un petit bonnet, tricoté à l’œil pour moi. La laine est de l’alpaga tricoté double de la Droguerie aussi.

Tricot

Et là, c’est le drame

J’ai pour habitude de laver mes vêtements délicats à la machine. Parce que si je dois les laver à la main, ils restent des semaines (au moins !) au fond du panier à linge sale.
Je lave en machine oui mais en cycle délicat. Après j’ai plusieurs options : froid, laine, 30 ou 40 degrés. Alors je prends quelle option? Un peu à côté de mes pompes ce matin, je ne savais plus trop bien et j’ai mis délicat à 30.

Et là c’est le drame :

Mon joli petit pull tricoté en alpaga, présenté ici.
Une fois porté, ça donne ça (la photo est pourrie, mais ça ne mérite pas plus !) :

Il me semble donc que d’habitude, je fais un lavage à froid …

Pour info, c’est de l’alpaga de la Droguerie. Vous savez donc que ça se lave à froid !

Tricot

Rouge doux

Un pull comme je les affectionne : léger avec des manches courtes.

 

On fait ce qu’on peut avec  le retardateur hein, on ne rigole pas !

Et pour le détail de l’encolure, parce que c’est quand même ce qui m’a plu dans le modèle et si vous voyez ce que ça donne, rouge sur rouge  (rien ne bouge, ah non, ce n’est pas ça ):

Le modèle est un modèle Phildar, d’un catalogue “Bio” et la laine de l’alpaga de la Droguerie.

Tour beau, tout doux, j’adore !

Mais je dois avouer quelque chose : je me moquais de toutes celles qui acheter des laines à la Droguerie ou ailleurs. Bref qui n’achetaient pas chez Phildar, même quand elles tricotent un modèle Phildar. Je troyvais ça snob. Mais maintenant que J’ai goûté … Ralalala … J’en fais partie !!

Et pour finir, un petit sautoir fait vite fait. Matériel de la Droguerie, encore !