Paillettes

J’ai trouvé ce tissu à sequins en même temps que celui de ma première Moneta (et que d’autres vêtements qui devraient arriver ici.) Il m’a tout de suite plu. la première idée qui m’est venue était une jupe. Oui mais bon, un peu difficile à porter. Je l’ai donc acheté plutôt avec l’idée d’une veste … Que je n’ai jamais faite !

Et tout à coup, pour le nouvel an, le déclic : je voulais un top à paillettes ! J’ai feuilleté mes Burdas et j’ai trouvé le top 122 du Burda d’avril 2011.

paillettes-1

Super rapide à faire : tellement rapide que je n’ai pas bien consolider mes coutures et qu’on voit sur les photos qu’elles sont décousues sous les bras …hum …

Je le porte ici avec ma brume.

paillettes-2

Selon le patron, il fallait mettre un zip sur l’épaule. J’ai choisi de faire une fente dans le dos. J’ai ajouté un bouton et un petit élastique en guise de boutonnière.

paillettes-3

J’appréhendais un peu de coudre ce tissu à sequins. J’y suis allée, sans trop réfléchir … Ce serait à refaire, comme les sequins ne sont tenus que sur un point, et pour être sûre qu’ils se positionnent bien, je les coucherais sur les côtés en les maintenant avec du scotch, pendant que je pique.

Brume #2

Ma première brume, je l’ai beaucoup portée cette été. Il m’en fallait donc une pour l’hiver.

J’avais envie de la faire en néoprène. Lors d’un passage chez AnnakaBazaar, la vendeuse m’a dit que le néoprène ne serait pas assez extensible. Bon soit …


brume-2-3 brume-2-1

Et lors d’un autre passage, je l’ai quand même acheté. J’en ai pris un peu plus que nécessaire et j’ai fait mon soutif bandeau à porter avec ma robe dos-croisé.
Et ensuite, je me suis lancée !!
brume-2-4J’en suis hyper contente. Faut que je me retienne pour ne pas la porter tous les jours. Et à chaque fois que je la porte, je me dis qu’il faut que je m’en fasse d’autres : bleue marine, rouge, bordeaux, et pourquoi pas une autre noire .
brume-2-5

Couture

Robe Arum #1

J’avais hâte, comme à chaque fois, que les derniers patrons Deer and Doe sortent (comme maintenant que Eléonore a dévoilé une photo du prochain patron, photo sur laquelle on ne voit rien ;-) ).

arum1-3

La robe Cardamone ne m’a pas plu plus que ça. J’aime beaucoup la jupe fumeterre, mais pas compatible avec mon 1,63m (ou alors il faut être très très fine ce qui n’est pas mon cas). Mais alors la robe Arum !!! je l’ai tout de suite adorée. Un peu loose devant et découpe princesse au dos ! Juste superbe. Et je l’ai gardée dans un coin de ma tête.

arum1-2

Et j’ai découvert le marché de Bourg la Reine et son petit vendeur de tissu. Un pote du fameux Will de Jolies Bobines. J’y ai acheté du crêpe (déjà transformé en blouse Cézembre), un voile de coton texturé (pour une Brune a priori) et du lainage pour une Arum. J’ai hésité, car c’est un lainage très chaud. J’ai posé la question : Le vendeur me disait que c’était plutôt pour un manteau. Une cliente disait elle, que ça irait très bien pour une robe. Et puis je me suis dit qu’après tout, ce ne serait pas plus chaud qu’un pull.

arum1-1

Pendant que je cousais cette robe, j’ai quand même continué à avoir des doutes. Mains maintenant qu’elle est faite, je n’en ai plus aucun. Je l’adore.

arum1-4

Côté modifs, j’ai repris les découpes princesses de 4 cm  (8 cm en tout) sur toute la longueur, en y allant progressivement depuis l’encolure, pour ne pas avoir à la modifier. Elle est plus ajustée comme ça et je préfère. J’ai fait une 40. J’aurais peut être dur faire une 38 ou plutôt une 38,5 (deuxième fois d’affilée que je le dis, voire même troisième. Faudrait que je le fasse !!!).

arum1-5

un petit zoom sur mon tissu

Il y aura très probablement une autre version, pour le printemps !

Couture

Top Ba&Sh-like et Vanessa

Le top Tedna de Ba&Sh on l’a vu partout chez les IGeuses de blog (ça se dit ça ?)

tedna-like-4Pas facile de prendre en photo du noir en intérieur. Les photos précédentes ont été retouchées, pour mieux voir le top. Mais pas celle-ci !

En bonne fifille totalement influençable, j’avais envie du mien, mais du mien homemade !

tedna-like-1

Je suis donc partie du patron Vanessa de République du Chiffon et j’ai fait les modifications suivantes :

  • Je l’ai raccourcie (sans blague !!!)
  • J’ai fait le dos en une seule pièce
  • Je n’ai pas fait l’empiècement du devant
  • J’ai enlevé 2cm sur la ligne d’épaule côté encolure sur le dos et le devant
  • J’ai remonté le décolleté de 2 cm (j’aurais du faire encore plus, mais je n’avais plus assez de tissu pour recouper le devant et sa parmenture).

tedna-like-2

Côté taille, j’ai hésité entre le 38 et le 40. Mon tour de poitrine correspond à un 40, mais en mesurant les pièces, le 38 semblait mieux convenir. Et comme souvent le 40 est trop large aux épaules, j’ai donc fait un 38. Ca fait quelques petits plis. Un “39″ aurait été parfait.

Pour le tissu, j’ai coupé dans ma robe Manouba que je n’allais très probablement plus porter (elle était devenu bien trop grande !)

tedna-like-3

En regardant le top Tedna, le décolleté ne correspond finalement pas du tout à mon top. Celui de l’original est beaucoup moins ouvert (comprenez large) que le mien. Mais c’est bien le mien que je préfère.

Couture

Chardon #1

J’avais repéré les robes et jupes en Néoprène résille chez Maje. Mais bien trop chères, surtout si je n’étais pas sûre de les porter.

Et sur IG j’ai vu quelqu’un (je ne sais plus qui) avoir fait une robe ( je ne sais plus quel patron) en Néoprène résille blanc. Sublime !!

chardon-1-1

Le Néoprène venait de chez Bennytex. Ni une ni deux, je vais sur le site. Top, il est en noir. J’hésite un peu et quand tout à coup, le patron de la Chardon de Deer and Doe me vient en tête, je n’attends pas plus longtemps.

J’ai un peu galéré pour faire cette jupe.

chardon-1-2

Déjà la taille : j’ai fait une 40. Oui sauf qu’en fait, mes mesures correspondent plutôt à un 38,5 et si on ajoute à cela que le tissu est élastique : la jupe est 10 fois trop large à la taille. J’ai raboté des cm sur les côtés : -4cm de tour en moins. Mais elle tait toujours trop grande. Alors j’ai fait des plis creux plus grands sur les côtés devant et dos -8 cm supplémentaire. Soit -12 cm en tout !

chardon-1-3

Ensuite il fallait la doubler (forcément, un tissu avec des trous). J’ai assez vite abandonné l’idée de poser la parmenture. Trop d’épaisseurs. Mais même là, la doublure ( du jersey de viscose ) + les plus creux c’était trop. J’ai donc coupé les épaisseurs inutiles des plis creux.

Pour le bas, j’ai longtemps hésité. A cru ou outlet ? J’ai finalement fait un ourlet à la machine. Peut être que je changerai d’avis et je ferai l’ourlet à la main ou que je recouperai pour laisser à cru. J’attends de voir comment va se comporter les bords non surfilés en machine.

chardon-1-4

Très contente du résultat. Très fière aussi de l’accueil sur IG !

Tricot

Rue Mazarine

Ça faisait longtemps qu’il m’avait tape dans l’œil celui-là. Et un jour, de passage à la Droguerie, je me suis fait plaisir. Oui parce qu’une fois arrivée en caisse … Aie aie aie. J’avoue que je ne sais plus le montant exact de la facture mais le duvet d’Anjou ça coûte une blinde ! Et la voilette, c’est pas mal non plus ! Soit.

rue-mazarine-1

Je tricote mon pull et là horreur. Il est trop large, les épaules tombent, c’est moche.

Ni une, ni deux, j’envoie un petit mail à la Droguerie. Et là je comprends. J’ai voulu faire la version col V ( il existe aussi une version col rond). Sauf que le col V, ce n’est pas la même version que le col rond. Le col V, c’est une version loose en taille unique, contrairement à la version col rond, qui est plus seyante. La Droguerie m’explique  donc cela en m’envoyant en même temps, les explications pour une version col rond.

rue-mazarine-2

Je me suis motivée ( il fallait bien) j’ai tout détricoté et j’ai recommmencé. Et je ne regrette pas !

rue-mazarine-3

Si j’ai le courage, il faudrait que je reprenne les épaules ( au bras et au corps) car les manches sont un peu trop courtes et tombent encore un peu. Peut-être que je ferai simplement un rang au crochet sur le col pour qu’il se tienne un peu mieux.
Enfin bon, on verra !!!

rue-mazarine-4

Couture

Mon top Maje-Copy

Je profite d’un dernier (?) week end ensoleillé pour vous montrer ma dernière cousette photographiée cette été.

Cette broderie anglaise, je l’ai depuis très longtemps.

Quand je l’ai achetée, elle était kaki. Kaki … Mais pourquoi j’ai acheté un tissu de cette couleur. J’ai fait un test en mettant un petit morceau de tissu dans la machine, en même temps qu’un vêtement que je teignais en noir. Bingo, ça a pris (ce n’est pas un noir éclatant, mais c’est pas mal).

top-copy-maje-3

 

Ensuite, il fallait que je fasse quelque chose avec. Un pantalon ou un short (oui, en broderie anglaise, ça se fait !), mais bon. J’avais envie d’une robe porte-feuille, comme celle-ci, en un peu plus courte. Il aura fallu la doubler, ou trouver un fond de robe. Autant on peut jouer la transparence sur le haut, mais le côté je montre ma petite culotte, ça ne passe pas.

top-copy-maje-1

Et puis il y avait ce top Maje (ici avec ma Brume) que je me suis offert pendant les soldes, dans un tissu un peu rigide et ajouré, comme mon tissu, mais blanc. Bingo !

top-copy-maje-2

En une soirée je décalque et je coupe le tissu. Puis en 1h, je couds. Et Voilàaaaa !

top-copy-maje-4

Les bretelles sont un peu plus écartées que sur l’original, et plus arrondi, ce qui donne le petit côté volant. Mais j’aime bien !!

Nadine

Comme souvent avec moi, cela a commencé par un tissu. Une jolie soie multicolore trouvée chez Lener à Hazebrouck, mais je ne savais pas quoi faire avec. Une robe aurait été trop culcul. Une jupe n’aurait pas été mieux. Donc ce serait un haut. Oui mais quoi ? Un simple débardeur? Ça aurait été dommage !

Puis est arrivée Nadine de République du Chiffon avec un teasing de malade avant la sortie officielle ! Je l’attendais avec impatience (la patience n’est pas une de mes qualités).

nadine-1

J’ai eu un peu peur à cause de la fluidité du patron. Gigette m’a rappelé l’existence des bombes d’amidon qui facilite la vie des couturières qui travaillent les tissus fluides.  J’en avais déjà cherché mais jamais trouvé. J’ai donc fait sans ( et depuis j’en ai trouvé).

Les boutons proviennent de mon stock, achetés à La Droguerie pour je ne sais plus quoi. Je n’en ai pas mis jusqu’en haut. Et il faudrait peut être que j’en rajoute un. La fluidité du tissu fait que le décolleté peut s’ouvrir un peu trop.

nadine-2

J’ai fait un mix en le 38 et le 40 pour que ça colle au niveau de la poitrine mais ne pas avoir les épaules trop larges.

nadine-3

Pour finir, elle est vraiment courte ! Impossible de la mettre avec un vêtement qui n’arrive pas au nombril sous peine de ressembler à Britney à ses débuts. Elle tombe nickel avec mon short taille haute. Elle sea très bien aussi avec la Brume. Par contre exit le jean !!

nadine-4

Couture

Ma robe à bretelles croisées

Je continue avec mes cousettes de l’été. Il serait temps, ce n’est plus vraiment de saison ! Je ne sais plus comment c’est venu, mais on s’était dit avec Thalie Thalie et le Lapin d’Alice qu’on ferait cette robe toutes les trois.

robe-dos-croise-1

Il fallait ensuite trouver le tissu. Le choix du tissu déterminerait s’il s’agissait d’une robe habillée ou une robe de plage… J’avais acheté un chambray chez un chat sur un fil lors d’un salon. Ce serait parfait.

La robe est simple et j’avais décidé de limiter la corolle de la jupe et de supprimer la partie haute du dos. Et j’ai commencé l’assemblage, sans lire les explications …

robe-dos-croise-2

Et j’ai failli abandonner ! Ça tombait mal, ça baillait. Jusqu’à ce que je réalise sur je cousait le bas des bretelles aux coutures des côtés plutôt que sur les côtés eux mêmes ( vous me suivez ?). Ensuite, cela a été beaucoup mieux. Ma jupe était trop large derrière. J’ai donc ajouté un élastique et j’aime beaucoup le rendu. (Par contre sur l’envers, c’est pas terrible et je devrai revoir les pinces poitrine qui remontent trop haut !!).

 

robe-dos-croise-3

Ne pouvant pas/ ne voulant pas/ n’osant pas la porter sans soutif, je me suis fait un petit soutif sans bretelles en Néoprène avec un joli élastique pour cacher les vilaines agrafes. (Ceci dit, c’est bien avec un dos entièrement nu qu’elle est la plus joli.)

robe-dos-croise-4

J’ai imaginé un soutif sans bretelles pour lequel le dos serait un joli élastique que j’avais repéré à La Droguerie.

J’ai choisi de faire le soutif 127 du Burda de Mai 2011 en Néoprène noir, et sans les bretelles.

L’élastique repéré étant trop lâche, il n’aurait jamais pu permettre au soutif de rester en place. Il m’a fallu donc faire un dos avec agrafe. J’ai récupéré des agrafes d’un vieux soutif ( toujours cette poésie) pour les réutiliser.

robe-dos-croise-5

Comme j’avais viré les bretelles, j’ai ajouté des baleines rigilènes  sur les côtes et les baleines d’un soutif déjà sacrifié. La découpe du modèle ne permet pas tout à fait de poser des baleines, mais ça fait l’affaire.

Il est bourré d’imperfections, mais je suis contente de moi ! D’autant que j’aurai pu me contenter d’acheter un soutif en magasin et d’ajouter l’élastique. Mais ce n’est pas le genre de la maison et le défi du soutif me plaisait et me tentait depuis longtemps.

robe-dos-croise-6

Et en plus, après une journée entière, à porter mes loulous, etc… Je peux le dire, il tient super bien !

Maintenant, j’ai encore plus qu’avant envie de me faire un propre lingerie. Pour l’instant, l’obligation d’avoir des baleines me freine encore un peu.