Robe légère

A mon tour !

Je l’avais repérée sur le Burda d’avril dernier.

Et J’ai vu la réalisation de Karine.

J’ai voulu avoir la mienne (et j’ai même repris le titre de Karine !).

L’avantage de ce patron, et des robes porte-feuille en général, c’est que je pourrais toujours mettre la robe une fois les kilos de la grossesse perdus (hum hum hum). Le tissu est un voile de coton qui vient de chez Lener-Cordier à Hazebrouck (encore !). Comme il est transparent, j’ai du doubler la robe. J’ai trouvé le jersey parfait au Bonheur des Dames, un grand coupon de jersey fin couleur prune.

Le jersey c’était une première pour moi. Il est très fin, et sans surjeteuse, j’ai fait ce que j’ai pu ! Il y a quelques râtés sur le point de surjet élastique, mais pour une sous-robe, c’est suffisant (là,j’essaye de me convaincre …). J’ai choisi un patron de robe fine à bretelle d’un vieux Burda que j’avais en stock (pas de photos, rapport à la transparence de ce jersey ultra fin et des petits râtés un peu partout).

8 thoughts on “Robe légère

  1. Très jolie ta robe!
    Et en plus tu viens de me réconcilier avec les robes portefeuille, avec ta sous robe (quelle idée géniale, ça fait aussi paravent aux coups de vents intempestifs!).

  2. Canon! je vois tout à fait le modèle, je l’avais repéré aussi mais comme toi pas de surjeteuse alors j’avais un peu peur de me lancer.

  3. Ben moi qui n’aime pas la couture, je serais ravie de réussir à faire cette jolie robe. Les petits défauts, les autres ne les voient pas … ;-) Bravo, tu es très jolie, et j’adore la sous-robe … ;-) Biz.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>